News

Encouragement de l’innovation Innosuisse lance l’initiative Flagship

Le 14 janvier 2021, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation Innosuisse ouvrira le premier appel à projets de l’initiative Flagship. Elle encouragera les innovations systémiques qui contribuent à relever les défis économiques et sociaux actuels. L’accent sera mis sur la transformation numérique induite par la pandémie de Covid-19, ainsi que sur la résilience et la durabilité dans les domaines de l’évolution démographique, des chaînes d’approvisionnement, des infrastructures TIC et de la décarbonisation. Les demandes de financement peuvent être soumises jusqu’au 31 mars 2021. 

Etablissements de recherche d’importance nationale 31 contributions fédérales allouées

Le Conseil fédéral a désigné les 31 établissements de recherche d’importance nationale qui recevront une contribution durant la période 2021-2024 en vertu de la Loi fédérale sur l’encouragement de la recherche et de l’innovation (LERI). Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) soutiendra ces établissements avec un total de 460 millions de francs, en complément des contributions des cantons, des hautes écoles et de l’économie privée. La majorité des contributions sont octroyées à des centres de compétences technologiques. 
 

Baromètre scientifique Une confiance accrue en la science

En 2020, la confiance de la population suisse en la science a augmenté de 11% par rapport à l’année précédente. Pas moins de 67% des répondants considèrent leur degré de confiance comme fort ou très fort. La grande majorité de la population (72%) est d’avis que les décisions politiques concernant la gestion de la pandémie de Covid-19 doivent reposer sur une expertise scientifique. Ces résultats ont été publiés dans l’édition sur le Covid-19 du Baromètre scientifique suisse. 

Point de vue

Des défis à l’horizon

Elisabeth Schneider-Schneiter
Conseillère nationale, Membre du Team politique FUTURE

Lors de la session d’hiver, le Conseil national statuera sur le financement de la participation de la Suisse au neuvième programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation 2021-2027. Avec un crédit-cadre de plus de 6 milliards de francs, nous visons une participation complète à «Horizon Europe». Il s’agit d’une étape cruciale pour permettre aux scientifiques et aux entreprises innovantes de notre pays de continuer à avoir accès au programme d’encouragement le plus important au monde.

Si le Parlement se prononce en faveur de ce financement, le Conseil fédéral pourra négocier les conditions de participation avec l’Union européenne. Pour l’heure, de nombreux aspects des relations entre la Suisse et l’UE restent à éclaircir. Nous nous attendons donc à des retards dans l’adoption des critères de participation définitifs, une perspective qui plonge les acteurs de notre pôle de recherche et d’innovation, mais aussi de notre économie, dans une profonde incertitude.
 
Il y a tout juste quatre ans, le Parlement avait déjà été appelé à garantir une nouvelle fois la pleine association de la Suisse à «Horizon 2020» par le biais de l’extension de la libre-circulation des personnes à la Croatie. En fonction des négociations à Bruxelles, il nous incombera également, au cours des prochaines années, de veiller à ce que la Suisse maintienne sa position de pointe dans les domaines de la recherche et de l’innovation.